Association Marseillaise d'AStronomie

Le barillet de PEGASE

chercheur & porte oculaire Ó cabestan Cet ensemble est situé au fond du tube et maintient le miroir principal tout en permettant le réglage de l'orientation de cette pièce optique.

Toute la partie intérieure du barillet est peinte en noir mat, les pièces E et F sont en aluminium anodisé teint en noir.

La vis qui sert à ajuster le jeu latéral du miroir est positionnée sur la même face du tube que le porte oculaire. Ainsi lors des observations, le miroir est la plupart du temps en appui latéral sur les deux pièces G ce qui minimise l'influence du jeu sur l'alignement de l'optique car elles sont fixes. Par ailleurs, en procédant de la sorte, on évite le basculement du miroir au méridien. En effet, si la vis latérale était de l'autre côté, on assisterait à un léger basculement du miroir au moment du passage au méridien (à cause du petit jeu latéral) et c'est souvent au méridien qu'on cherche généralement à photographier les objets faibles...

Remarquez que cette vis est placée dans un trou fileté dans la pièce C. Ce trou est donc fileté dans le contre plaqué CTBX. Il en est de même pour les trois vis de réglage et pour les vis qui maintiennent les butées en alu. Elles sont toutes vissées dans le bois.

Avant d'installer le miroir, il faut faire pivoter les trois butées en tôle d'aluminium et desserrer la vis latérale afin de dégager l'accès pour le miroir. Une fois que celui-ci est en place, il convient de ramener les butées dans l'orientation de la figure ci-dessous, on les bloque avec les écrous papillon et on visse les trois vis du fond afin d'amener le bord du miroir à 1/10mm des butées. Pour contrôler que le miroir n'est pas appuyé contre les butées, je vous propose de vérifier qu'on peut glisser une feuille de papier entre le miroir et la butée que je contrôle.

Enfin, on visse la vis latérale jusqu'à réduire au minimum le jeu latéral sans serrer le miroir.

Le réglage du miroir principal pourra ensuite être effectué en dévissant les vis de soutien (uniquement en les dévissant). Ainsi, on est certain de ne jamais pousser le miroir contre les butées (ce qui provoquerait des contraintes indésirables).

lien vers le plan du barillet de Pégase
Le plan du barillet de Pégase
L'araignée de PEGASE

Serge BERTORELLOcpt