Association Marseillaise d'AStronomie

Le secteur lisse de PEGASE

Axe horaire, vu du secteur lisse, et de la mécanique

Ce secteur lisse a un rayon de 343mm, cela signifie que la partie utile de ce secteur est une portion d'un cercle de 343mm de rayon et de 343 x 2 x 3,1415 = 2155mm de circonférence.

Le clinquant qui s'enroule sur lui est un morceau de ruban métallique d'emballage (clinquant en acier).

Notez la présence des traits de scie qui partent du trou. Ils provoquent une flexibilité qui permet un serrage de l'axe horaire sur lequel il est installé. Ces traits de scie sont effectués uniquement sur une moitié du secteur afin que les déformations entraînées par le serrage n'influencent pas l'orientation de la visée et qu'elles ne faussent pas la lecture du cercle gradué. Pour cela, le clinquant et le prisme sont fixés sur la moitié qui n'a pas de traits de scie.

L'ensemble qui constitue le secteur lisse est composé de trois parties en bois réparties autour du trou destiné à l'arbre de rotation horaire. Les éléments L1 et L2 sont maintenus sur la pièce L par les barres métalliques M et N. Cette disposition permet un serrage progressif. Lorsque ce serrage est faible on peut modifier l'orientation du télescope sans à-coups.

Les trous que Sauveur a aménagés dans le secteur lisse sont motivés uniquement par une recherche esthétique.

La partie flexible qui est fixée sur l'écrou de serrage est un tuyau "haute pression" comme que ceux qui alimentent les vérins hydrauliques des engins de terrassement.

Le prisme à réflexion totale a été récupéré dans une paire de jumelles. Il permet la lecture de l'ascension droite sur le cercle gradué correspondant. Remarquez sur ce prisme le trait repère tracé avec un transfert MECANORMA.

Derrière le prisme, un groupe de 3 LED est disposé pour l'éclairage des coordonnées. Elles sont alimentées en électricité par la batterie de 12 volts du variateur d'entraînement. C'est le bouton "Marche-Arrêt" du variateur qui commande aussi cet éclairage.

Le prisme est collé sur le tube d'une longue-vue de laquelle Sauveur a ôté le véhicule redresseur et l'oculaire. Le seul composant optique qui reste est l'objectif qui se trouve à l'autre extrémité du tube. Ici, il fait office de loupe pour examiner à travers le prisme le cercle d'ascension droite disposé sur la base de la fourche.

Le secteur est guidé par un roulement à billes Útanche qui est montré sur le dessin d'ensemble du socle.

Secteur lisse
Voir aussi : la lecture des coordonnées sur PEGASE

Les pièces mécaniques du pied de PEGASE

Serge BERTORELLOcpt